Chaque 17 mars, l’Irlande entière voit la vie en vert et vibre au rythme entêté des musiques qui émanent de partout. Vous n’aurez pas le temps de faire le tour du pays pour vous imprégner des différentes ambiances. En revanche, vous serez au cœur des plus grandes festivités en passant quelques jours à Dublin.

Des journées entières de réjouissances

Fêter la Saint-Patrick à Dublin est synonyme de séjour festif à tous les égards. D’ailleurs, les animations commencent quelques jours avant et la capitale sort de sa torpeur. Partout en ville, vous pouvez assister à des concerts mais le clou du spectacle, c’est la danse irlandaise. Droits comme des piquets sans pour autant être crispés, les danseurs exécutent des jeux de jambes énergiques.

Comme les Irlandais sont super sympas, il y en a toujours qui se portent volontaires pour initier les étrangers à leur culture. J’ai donc eu l’occasion de danser en pleine rue, perdant souvent le fil des enchaînements et soufflant comme un bœuf, mais heureux d’avoir pris part à cette fête traditionnelle.

Le jour J, place à la fameuse parade. Irlandais et étrangers se rejoignent dans les rues, dans une bonne humeur générale. Je vous conseille d’avoir de l’eau et des en-cas sur vous parce que dans l’idéal, il faudrait arriver assez tôt pour trouver les meilleurs points de vue. Les balcons, les capots de voitures, les arbres… se transforment en perchoirs de fortunes pour les plus téméraires. C’est pourtant en restant au sol, au plus près des barrières que vous savourerez la parade sous ses plus belles facettes.

Il ne faut pas hésiter à adopter le look du bon “Irish for a day” (Irlandais d’un jour). Si le total look vous effraie un peu, des vêtements avec une touche de vert suffiront amplement. Les autres participants ne manqueront pas d’arborer des looks délirants qui vous feront sourire et vous feront comprendre qu’à la Saint-Patrick, il est impossible d’être ridicule. Au contraire, toutes les extravagances sont permises.

Rendez-vous dans les pubs

Juste après la parade, tout le monde se dirige vers les fameux pubs irlandais pour continuer à festoyer. La bière est bien évidemment la boisson officielle et elle coule à flots ! J’aimerais quand même vous rappeler que les abus sont mauvais. Ne vous inquiétez pas, vous n’offenserez personne en disant que vous avez atteint vos limites.

Ce que j’aime le plus dans les pubs, ce n’est pas tellement l’abondance de bières et autres potions aux goûts parfois surprenants. Je me suis surtout attaché à la convivialité qui règne dans ces espaces. On a l’impression que tout le monde se connaît depuis toujours alors on se lance dans des conversations chaleureuses. Moi qui me passionne pour l’échange culturel, j’ai vécu des moments formidables.

Vous vous en doutez bien, on ne fait pas que boire et discuter. Saint-Patrick oblige, tout le monde danse, la musique live garantissant une ambiance de folie. Que vous ayez déjà appris quelques pas de base dans les rues de Dublin ou que vous veniez de vous décider, foncez et surtout savourez le plaisir de passer des moments de pure convivialité.

Je vous conseille de prendre la température dans différents pubs. C’est la meilleure façon de vivre la Saint-Patrick à l’irlandaise tout en appréciant une ambiance qui vous convient.

Le Temple Bar est considéré par certains comme une véritable institution avec son atmosphère survoltée à souhait. Pour d’autres, l’endroit est un peu trop touristique.

Ouvert à la fin des années 1190, The Brazen Head est le plus ancien pub de Dublin. Rien que pour ça, il mérite une visite. Une fois sur place, on comprend comment l’établissement a tenu aussi longtemps : le rapport qualité/prix est correct, l’ambiance est chaleureuse et l’accueil est vraiment sympa. J’ai adoré !

Si vous aimez l’originalité, direction The Church. Le pub est baptisé ainsi parce qu’il occupe une ancienne église. Les tarifs sont quelque peu élevés mais l’ambiance est vraiment sympa.

Il y a aussi d’autres bonnes adresses comme Long Hall, The Celt, Old Royal Oak ou encore John Mulligan’s. Vous n’aurez donc que l’embarras du choix.

Impossible d’oublier une Saint-Patrick à Dublin. Si les festivités se déroulent toujours dans la même ambiance et même si les animations sont souvent les mêmes, c’est un véritable plaisir de les redécouvrir durant 4 à 5 jours de réjouissances autour du 17 mars.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.